Blog navigation

Derniers articles

A la découverte du vignoble Champenois

65527 Vues
 

Située dans la zone Nord-Est de la France, la Champagne Viticole est le vignoble français le plus septentrional. Établie sur une ancienne mer intérieure, elle se déploie sur des sols à la craie affleurante.

champagne viticole

La Champagne Viticole s'étend à l'Est de Paris et au Nord de la Bourgogne. Elle couvre essentiellement le département de la Marne mais également l'Aube, l'Aisne, la Seine-et-Marne et la Haute-Marne.

Plantée tardivement en raison de son climat et de sa localisation, elle remonterait au VIIème siècle, voire au Vème siècle selon Mennesson.

C'est avec la Grande Charte Champenoise de 1114 que naît l'acte fondateur du vignoble. Guillaume de Champeaux, évêque de Châlons-en-Champagne, confirme ainsi les possessions de l'abbaye de Saint-Pierre-aux-Monts, à Châlons.

Les moines y plantent alors des vignes, appelées aussi galipes, sur les meilleures terres.

Ceci ouvrira la voie à une reconnaissance ponctuée d'événements.Ainsi, avec Henri IV, ce Vin de France affirme son identité avec le statut de Vin de Champagne. Il devient ensuite officiellement le vin des sacres à la Cour de France lors du couronnement de Louis XIV, le 7 juin 1654. Suivra sous le règne de Louis XV, en 1728, l'autorisation de l'expédition du vin en bouteilles. Ceci signe les prémices du développement du champagne qui peut alors s'exporter.

Fort de son succès, le mot « champagne » ne tarde pas à être usurpé. Ceci conduit les professionnels à s'organiser.
Lois et décrets vont permettre de défendre l'appellation en définissant le mode de production et la localisation avec la loi du 6 mai
1919 modifiée par celle du 22 juillet 1927
.

Vigne Champagne

typicité du climat

Le terroir champenois se caractérise par sa double influence climatique, son relief escarpé et son sol essentiellement calcaire.
L'ensemble de ces éléments indissociables en font un vignoble unique, assurant la typicité des vins qui en sont extraits.

La situation géographique de la Champagne Viticole s'accompagne d'une double influence climatique. Elle est à la fois continentale avec un ensoleillement estival et océanique avec une pluviosité constante et modérée.
Les températures affichent une moyenne annuelle oscillant autour de 11°C. Les écarts thermiques sont limités et la pluviosité régulièrement répartie sur l'ensemble de l'année.

Toutefois les gelées constituent des aléas exigeant une surveillance particulière des vignes. En hiver, elles peuvent en effet détruire les ceps. Au printemps, elles fragilisent les bourgeons.

Ce climat associé à l'exposition permet au vignoble de bénéficier d'un ensoleillement remarquable au vu de sa localisation. Il offre des vins tendus et frais, avec une faible sucrosité et une dominante aromatique d'une rare finesse.

Raisin Champagne

typicité des sols

Le relief vallonné et escarpé du terroir permet une bonne insolation de la vigne et facilite l'écoulement des excès d'eau.


Le sous-sol est essentiellement calcaire. Ceci remonte à l'ère du Crétacé. Ce nom est issu du latin creta « craie ». Il fait référence aux vastes dépôts crayeux marins datant de cette époque durant laquelle les mers recouvraient l'ensemble de la région. La roche ainsi formée rescelle de fossiles tels ceux des bélemnites, apparentés aux seiches, et des micrasters, de la famille des oursins. Présente essentiellement sur la Côte des Blancs et la Montagne de Reims, elle favorise le drainage, absorbe les variations de températures et apporte acidité et minéralité au raisin.

Plus au Sud et à l'Ouest, elle laisse la place à des sols argileux ou marneux, dégageant davantage de rondeur.


Le terroir se caractérise également par son morcellement. Chaque village constitue un cru. Les 319 crus s'étendent sur près de 280.000 parcelles. Leur superficie moyenne, ramenée aux 34.200 hectares de vignoble, avoisine les 12 ares. Cette spécificité permet la création de cuvées parcellaires exprimant ainsi toute la typicité du terroir.


La Champagne Viticole est généralement décrite suivant 4 zones : la Côte des Blancs, la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne, la Côte des Bar.

Les 4 régions

Le fléau du phylloxéra à la fin du XIXème siècle et la Première Guerre Mondiale auront considérablement réduit la superficie du vignoble champenois.
Il s'étend aujourd'hui sur 34.200 hectares, ce qui en fait l'un des plus petits vignobles de France. Il est organisé en 4 régions de production.

crayère champagne

Parmi les premiers producteurs mondiaux de vins, la France compte près de 800.000 hectares de vignes. La Champagne Viticole en représente moins de 5% et totalise environ un tiers des exportations de vins français. En 2021, elle bénéficie d'un important rebond avec 320 millions de bouteilles expédiées.

Elle produit essentiellement du champagne mais aussi, de façon plus confidentielle, des vins tranquilles, non effervescents :
• le coteaux-champenois, vin blanc, rouge ou rosé,
• le rosé des Riceys, élaboré à partir de raisins issus de la commune éponyme.

vignoble champenois

Côte des Blancs

La Côte des Blancs se situe dans le département de la Marne, au Sud d'Épernay. Elle s'étend sur une vingtaine de kilomètres perpendiculaires a la Vallée de la Marne.

Les côteaux y sont essentiellement orientés
Est et Sud-Est, abritant les vignes des vents dominants. Elles y sont généralement plantées entre 100 et 200 mètres d'altitude.
Cette région est le berceau du Chardonnay, d'où elle tire son nom. Ce cépage blanc y est mis en valeur par une couche crayeuse apportant finesse et minéralité.

Cette zone se caractérise par un sol à la craie affleurante, véritable réservoir d'eau et de chaleur. La roche permet d'emmagasiner en journée la chaleur solaire et de la restituer durant la nuit. Elle assure le ressuyage des sols. Elle élimine ainsi les surplus d'eau par un drainage parfait. Ceci permet de réguler l'excès d'humidité en période pluvieuse et d'atténuer les effets de la sécheresse en période estivale. En surface, la craie réfléchit la lumière et la chaleur sur les ceps.

Si cette roche a pu être exploitée pour la construction de Reims, les crayères ainsi creusées servent désormais de caves. Elles garantissent une température et une hygrométrie idéales pour le vieillissement et la conservation du champagne.

Cette « Champagne crayeuse » voit se côtoyer vignerons indépendants, grandes maisons et coopératives pour offrir des cuvées mettant à l'honneur le Chardonnay. Apprécié des connaisseurs, le Chardonnay de la Côte des Blancs et plus encore le Chardonnay Grand Cru arbore des arômes complexes et délicats.

Issu de ces parcelles remarquables, il exprime la quintessence de cuvées hors normes.

La spécificité des terroirs lui permet de s'exprimer différemment :
• Ainsi les champagnes d'Avize sont recherchés pour leur minéralité et leurs arômes de fleurs blanches ponctués d'agrumes nobles,

• Les champagnes de Chouilly sont appréciés pour leur élégance auréolée de notes de fruits doux, sur fond de fraîcheur,

• Les cuvées d'Oger se reconnaissent à leurs arômes généreux, un rien pâtissiers évoluant vers des notes légèrement épicées,

• Quant à celles du Mesnil-sur-Oger, elles se caractérisent par leur ampleur et leur complexité grâce à un sol plus souple,

• Enfin les champagnes originaires de Cramant se distinguent par leur puissance et leur concentration.

Dans le prolongement de la Côte des Blancs, le terroir du Sézannais se caractérise par la présence d'argile ou de sable sur un sol crayeux. Cette aire viticole a un encépagement essentiellement Chardonnay.

phare de Verzenay

Montagne de reims

La Montagne de Reims est un plateau boisé bordé de coteaux de vignes plantées entre Reims et Epernay. C'est la région qui comprend le plus de communes classées en Grand Cru. Le vignoble y est réparti en cinq zones :

Bouzy-Ambonnay, Écueil, Chigny-les-Roses, Verzenay, Trépail, Nogent-l'Abbesse.

Le terme de « montagne » trouve son origine dans le changement d'altitude entre la plaine champenoise et la cuesta (relief dissymétrique avec une pente raide et un versant opposé en pente douce). Les vignes y culminent à 200 mètres d'altitude.

Principalement exposée Sud, riche d'un sol calcaire en profondeur, la Montagne de Reims constitue la terre de prédilection du Pinot Noir. Elle donne des champagnes particulièrement frais, puissants et bouquetés. Les cuvées ainsi élaborées offrent des arômes d'une finesse exceptionnelle. Elles se prêtent volontiers au vieillissement prolongé, exhalant ainsi des arômes enrichis de notes de fruits secs ou d'épices. Elles sont appréciées aussi bien à l'apéritif que pour accompagner un met à base de viande.

Le Chardonnay est présent sur les coteaux Est, à l'abri des vents d'Ouest, comme à Villers-Marmery et à Trépail. Quant au Pinot Meunier, il est surtout planté à l'Ouest, sur les communes de Ludes et de Rilly-la-Montagne.

La région est dominée par le phare de Verzenay. Construit au début du XXème siècle par Joseph Goulet, il offre une vue panoramique sur ce que son bâtisseur nommait la « mer de vigne ». Il abrite un musée doté d'un parcours découverte de la vigne et des terroirs.

Vallée de la marne

Le vignoble de la Vallée de la Marne prend naissance à l'Est, à Tours-sur-Marne, et s'étend en direction de l'Ouest. Il traverse le cœur historique du vignoble en passant notamment par Épernay, Aÿ et Hautvillers.

Avec plus de 12.000 hectares de vignes, la Vallée de la Marne et ses 108 communes est la région la plus étendue de la Champagne Viticole.

Les cépages de prédilection y sont :

• le Pinot Noir, essentiellement à proximité de la Montagne de Reims au sol calcaire,
• le Pinot Meunier planté plus à l'Ouest, sur un sol argilomarneux aux coteaux pentus.

Ce contraste permet des assemblages remarquables, mariant cépages et terroirs complémentaires.

Hautvillers

Village pittoresque, Hautvillers est réputé pour ses rues sinueuses, ses vignes classées Premier Cru et son abbaye. Elle abrite la tombe du Moine Dom Pérignon.

Celui-ci en a administré les biens durant près de 5o ans en se donnant pour mission d'élaborer le « vin le meilleur du monde ».

Côte des Bar

La Côte des Bar, « bar » signifiant « sommet » en référence à son relief escarpé, est la zone la plus méridionale du vignoble champenois.
Elle s'étend sur 8.000 hectares au Sud du département de l'Aube.

C'est la dernière région à avoir rejoint la Champagne Viticole. Jusqu'à lors, elle était considérée comme zone subsidiaire de production, en cas de pénuries ou de désaccords sur les prix entre négociants et vignerons. Son statut a été reconnu avec la loi de 1927 définissant la zone de production du champagne.

Les sous-sols y sont essentiellement constitués de marnes, roches sédimentaires mêlant calcaire et argile rappelant ceux de la Bourgogne voisine.

A l'origine plantée de Gamay, elle produit aujourd'hui principalement un Pinot Noir rond et fruité, recherché pour sa fraîcheur.

C'est la seule région à posséder 3 appellations :
• champagne,
• coteaux-champenois,
• rosé des Riceys.