Blog navigation

Derniers articles

Tout savoir sur les cuvées de champagne

278 Vues
 

Chaque vigneron, chaque Maison, élabore ses propres cuvées pour constituer sa gamme de champagnes. Le nom d’une cuvée tient de son assemblage (les différents vins qui le composent) et/ou de son dosage (la teneur en sucre).

Le brut “non-millésimé”

est un assemblage de plusieurs années. C’est un classique du champagne, il est représentatif du style de la Maison. Un non millésimé peut avoir différents dosages (cf Mémo dosage).

Le millésimé

est constitué uniquement de vins de la même année. On choisit de millésimer un vin lorsque les vendanges ont été exceptionnelles, ce qui lui donne un grand caractère.

Le rosé

original par sa couleur et plus corsé, s’élabore par macération de raisins noirs (rosé de saignée) ou par l’apport de vin rouge tranquille non pétillant de Champagne (rosé d’assemblage). C’est le seul vin français pouvant être élaboré selon cette technique.

La cuvée spéciale

millésimée ou non, est composée des vins les plus subtils. C’est une cuvée d’exception qui contribue au prestige d’une Maison et révèle son savoir-faire.

Mémo dosage

DOUX + de 50g de sucre / litre

DEMI-SEC entre 32 et 50g de sucre / litre

SEC entre 17 et 32g de sucre / litre

EXTRA DRY entre 12 et 17g de sucre / litre

BRUT de 12g de sucre / litre

EXTRA BRUT entre 0 et 6g de sucre / litre

Bon à savoir

Le terme « cuvée » correspond initialement aux premiers jus extraits lors du
pressurage pendant les vendanges (soit 20,50 hl sur un marc de 4000 kg). Ces jus très purs donnent des vins d’une grande finesse, aux arômes subtils.