Il y a 23 produits.

Affichage 13-23 de 23 article(s)

Filtres actifs

Depuis quelques années, le champagne est devenu la boisson qui accompagne toutes les fêtes (mariages, baptêmes, anniversaires, etc.). Sa couleur bronze pétillante et sa saveur subtile sont volontaires. Il se déguste en apéritif ou en dessert et flûte car il garde mieux son effervescence.

Depuis notre ruée vers le bio, de nombreux viticulteurs champenois se sont progressivement tournés vers une production respectueuse de l'environnement. Aujourd'hui, il existe plusieurs variétés, dont le champagne bio, le champagne biodynamique et le champagne naturel. Découvrons ces trois champagnes.

Bien qu'ils aient des similitudes, il existe quelques différences entre le champagne biodynamique et naturel et le champagne biologique.

Le champagne bio est issu de l'agriculture biologique et est exempt de pesticides et de produits chimiques. Le champagne bio n'a pas forcément meilleur goût, tout dépend de la qualité du vignoble. Le champagne doit passer par une période de transition de quatre ans avant de pouvoir être certifié biologique après avoir utilisé les produits chimiques.

Depuis 2005, le Ministère de l'Agriculture français a mis en place le label AB pour protéger les produits biologiques. Il doit être accompagné de la mention "Vin de l'Agriculture Biologique" et du nom de l'organisme chargé du contrôle du champagne.

Jusqu'en 2012, les surfaces bio étaient dédiées à la culture de la partie viticole ou de la vigne jusqu'à la vendange. Mais à partir de cette année-là, le label AB comprend également le brassage. Cela signifie du vin biologique, car le champagne est un vin mousseux, le processus n'utilise aucun produit chimique synthétique provenant des vignes et aucun produit chimique n'est utilisé dans le processus de brassage.

En revanche, l'élaboration du champagne biodynamique est plus spécifique. L'agriculture biodynamique est basée sur des pratiques ésotériques. Le penseur et philosophe Rudolf Steiner est à l'origine de ce mouvement. Les vignerons avides de cette démarche pensent que la survie du terroir dépend d'une relation étroite avec les astres. Les adeptes de cette méthode plantent la vigne et préparent le champagne (plantation, vendanges, fermentation, etc.)selon le calendrier lunaire.

Pour l'élaboration du Champagne, la démarche biodynamique consiste à respecter pleinement la relation naturelle entre la vigne et tout son environnement (sol, terre, soleil, lune...) pour obtenir les meilleurs raisins et donc le meilleur Champagne.

Les viticulteurs pratiquant la biodynamie ont besoin de potions naturelles (macérations végétales, infusions naturelles…) pour stimuler le sol et renforcer la vigne.

Si le champagne biodynamique repose sur des pratiques ésotériques dans sa fabrication, et que le champagne bio n'utilise pas de produits de synthèse ou d'ingrédients chimiques, qu'en est-il du champagne naturel ? Le champagne naturel provient de vignes cultivées sans l'utilisation de produits chimiques et aucun intrant n'est utilisé dans le processus de vinification. Cependant, il existe un seuil à respecter et le dioxyde de soufre (SO2) ne doit pas dépasser 30 mg par litre. L'élaboration du Champagne naturel peut provenir de l'agriculture biologique ou biodynamique, mais n'utilise pas d'intrants de vinification (hors SO2).

Vous connaissez maintenant certaines des étapes de fabrication du champagne. A noter que les sulfites prennent beaucoup de place dans leur conception. Pourtant, malgré son rôle considérable dans la conservation, la stérilisation, la stabilisation ou la clarification, de nombreux professionnels du vin le dénoncent pour son potentiel à provoquer des maux de tête. Ainsi, si certains viticulteurs ont réduit leur consommation de soufre, d'autres l'ont même interdit. Ensuite, il y a le champagne bio sans sulfites, issu de pratiques saines et respectant l'environnement. Regardons de plus près

Les raisins contiennent naturellement du soufre dû à la fermentation. Si le principe est de 30 mg/l, en général pas plus de 5 mg/l, hors vins bio ou biodynamiques. Pour information, le Champagne est une Appellation d'Origine Contrôlée (AOC), seul champagne appartenant à la région champenoise. Ainsi, un champagne bio sans sulfites équivaut à un champagne bio sans soufre. En vinification, le sulfite ou SO2 est le nom correct du soufre. Depuis 2005, la loi impose la déclaration "contient des sulfites" lorsque la teneur en S02 dépasse 10 mg/l. A proprement parler, il n'existe pas de champagne bio véritablement sans sulfite, le soufre étant produit naturellement lors de la fermentation des raisins. Mais "sans sulfites ajoutés" signifie qu'aucun soufre n'a été ajouté pendant le processus de brassage. Ainsi, un champagne bio sans sulfite est un champagne issu de l'agriculture biologique où aucun sulfite n'est ajouté artificiellement lors de la fermentation.

Fondée en 1932, Demeter est une marque internationalement certifiée de produits agricoles biodynamiques. Ces derniers doivent respecter les normes fixées par le label bio européen et celles associées à la marque Demeter. Le Champagne Bio Demeter est donc un champagne élaboré selon ces normes. Les vignes sont cultivées sans l'utilisation d'engrais de synthèse ni de pesticides. Toutes les étapes de l'élaboration du champagne sont soumises à des processus de haute qualité et respectueux de l'environnement.