Champagne Henri Giraud

En 1584, Pierre Gosset, échevin et vigneron d'Aÿ, vendangait des vins tranquilles, généralement rouges, de ses propres vignes. A l'époque, deux vins se disputaient une place à la table du roi de France : les vins d'Aÿ et les vins de Beaune à quelques centaines de lieues au sud. Tous deux sont issus des mêmes cépages nobles : Pinot Noir et Chardonnay. La réputation des vins d'Aÿ est telle que François 1er y installe une salle de vendanges, aujourd'hui propriété de la famille Gosset. Puis, au XVIIIe siècle, Aÿ et les vins de la région deviennent pétillants. Aujourd'hui encore, une partie du vieillissement se poursuit en fûts de chêne pour les cuvées en bouteilles anciennes, reproduisant intégralement les bouteilles utilisées par le Champagne Gosset aux XVIIIe et XIXe siècles.

La maison Champagne Gosset

La Tradition Gosset

Depuis plus de quatre siècles, tout a été fait pour continuer Le savoir-faire de l'artisanat familial dans l'élaboration de notre champagne.

En 1584, Pierre Gosset, échevin et viticulteur d'Aÿ, produit du vin tranquille, Souvent rouge, avec la récolte de ses propres vignes.

A l'époque, deux vins se disputaient une place sur la table du roi de France : les vins d'Aÿ, et Beaune quelques centaines de lieues plus au sud. Tous deux sont issus des mêmes cépages nobles : Pinot Noir et Chardonnay.

Au XVIIIe siècle, Aÿ et les vins de la région deviennent pétillants. Aujourd'hui encore, les cuvées sont embouteillées dans des flacons anciens, Une réplique exacte de celle utilisée par le Champagne GOSSET depuis le 18ème siècle.

La fermentation malolactique est soigneusement évitée afin de préserver l’acide malique qui restitue l’arôme naturellement fruité des Champagnes.

Un flacon unique du XVIIIe siècle pour emblème

Vers 1760, Jean GOSSET utilise pour la première fois ce qui deviendra plus tard le logo de la Maison GOSSET : le flacon antique. Ce flacon élancé, aux flancs arrondis et à l'élégance ultime, est un modèle exclusif qui figure dans l'ancienne collection de flacons de la famille. Son surnom est dû à la couleur "verre antique" de la pâte de verre entrant dans sa composition.

Les bouteilles utilisées pour les Cuvées Antiques de la Maison sont aujourd'hui des reproductions fidèles, avec des modèles dotés d'une collerette distinctive couleur champagne pour une identification rapide. Aujourd'hui, cette bouteille millésimée se décline en demi-bouteilles, bouteilles, magnums et jéroboams.

L'Histoire de la maison de Champagne Gosset

Gosset élabore du vin à Aÿ depuis le XVIe siècle. Jusqu’à l’avènement du verre résistant, il s’agissait sans doute uniquement de vin tranquille. Quatre cent trente ans plus tard, cette élégante maison artisanale continue de prospérer avec son nouveau propriétaire...

Dom Pérignon (1638-1715) était loin d'être né lorsque, en 1584, Pierre Gosset fondait son affaire dans le village d'Ay situé à quelques pas de l'abbaye et, à l'époque, plus célèbre pour ses vins que ne l'était Hautvillers. D'ailleurs, François Ier (qui se proclamait « roi d'Aÿ et de Gonesse», célèbre pour sa farine) et le roi Henri VIII d'Angleterre possédaient des caves dans son sous-sol 

Pourquoi alors laisser Ruinart, qui n'apparaît qu'en 1729, soit cent quarante-cinq ans plus tard, s'approprier le titre de « Première Maison de Champagne» ? Tout est question de précision : Gosset est la première «Maison de vin» et, jusqu'à ce qu'on retrouve des témoignages attestant le contraire, il faut admettre qu'elle ne produisait que des vins tranquilles. Ce n'est pas tant que Ruinart soit capable de prouver que sa Maison élabore du champagne effervescent dès le premier jour, mais, selon Jean-Pierre Cointreau, actuel directeur : «Il y a un accord très précis entre les deux Maisons. » Accord qu'elles respectent à la lettre. 

Comme pour presque toutes les Maisons nées avant le XIXe siècle, personne ne s'est soucié de consigner l'instant où l'on est passé du vin tranquille au vin effervescent - si tel fut le cas, les registres ont depuis longtemps disparu. Fait remarquable à propos de la famille Gosset, quand on songe que le Code Napoléon exigeait de diviser l'héritage entre tous les descendants, un Gosset était encore aux commandes en 1994. 

Il s'agit d'Étienne Gosset. Son père utilise le produit de la vente des parfums Rochas, dont il est associé majoritaire, pour reprendre le contrôle de la Maison. Toutefois, avec seize générations depuis le temps de Pierre, les vignobles sont éparpillés entre une véritable armée de cousins. Vers 1985, la Maison elle-même ne possède que dix hectares, d'autant qu'elle a fait une excellente affaire en cédant certains de ses meilleurs sites à Krug, dix ans plus tôt, lorsque la production atteignait à peine 250 000 bouteilles. 

En 1994, lorsque le groupe Renauld Cointreau, propriétaire actuel, reprend la Maison, celle-ci ne possède plus qu'un seul hectare de vignes. « Bien entendu, du point de vue financier, il est préférable de détenir des vignobles, explique Jean-Pierre Cointreau, mais le champagne reste un assemblage de différents raisins provenant de zones differentes, et nous travaillons avec 140 viticulteurs, dont certains fournissent Gosset depuis trois générations. L'intérêt de ne pas posséder de vignobles est que cela vous offre une diversité qui permet de créer exactement l'assemblage que vous désirez. » 

La famille Cointreau détient aussi Frapin Cognac et, bien qu'étrangère à la région, elle a su maintenir une parfaite continuité depuis le temps d'Étienne Gosset en la présence du chef de cave, Jean-Pierre Mareigner. Ce natif d'Aÿ, qui entre chez Gosset en 1983, à 27 ans, y passera presque toute sa carrière. Avant lui, son père avait été intendant des vignobles. Dans tous les cas, Mareigner était très proche des viticulteurs : « Il savait sélectionner les meilleurs raisins, le meilleur jus, et il connaissait les gens qui cultivaient les meilleures grappes », déclarera Peter McKinley, ancien importateur britannique de la firme, lors du décès de Mareigner, en 2016. « Ce qui est surtout triste pour le champagne Gosset, c'est que Jean-Pierre était la mémoire de la famille, la mémoire de l'entreprise. » 

Il sera difficile à remplacer, mais, comme il prévoyait de prendre sa retraite en 2017, il s'était déjà entouré d'une équipe de choc. Gosset demeure une Maison familiale, bien que la production ait grimpé à près de 1,1 million de bouteilles. Depuis 2009 et l'achat à Laurent-Perrier d'une impressionnante cave à Epernay, à côté de Pol Roger, l'avenir se présente sous d'excellents auspices en matière de développement. 

Ainsi, Gosset bénéficie désormais d'espace et peut élever ses cuvées les plus prestigieuses sur lie autant qu'il le souhaite. Environ 40 % de la production est qualifié de «Grande Réserve» et, comme tous les vins de Gosset, est présenté dans une bouteille champenoise qui s'inspire d'un modèle du XVIe siècle.

Gosset prix

Gosset rosé

Bouteille Gosset

Gosset brut

Magnum Gosset

Maison Gosset

Champagne d'excellence

Champagne Aÿ

Prix Champagne Aÿ

Gosset Blanc de Blancs

Coffret Gosset

Achat Gosset

Gosset pas cher

Champagne pas cher

Caisse Gosset

Gosset visite