Blog navigation

Derniers articles

Comment bien conserver un champagne ? Comment le servir? A quelle température ?

8745 Vues
 

1. À QUELLE TEMPÉRATURE CONSERVER LE CHAMPAGNE ?

Si vous avez une cave, c'est idéal. Vous pouvez stocker vos bouteilles à l'abri de la lumière (pour éviter les goûts de lumière), à une température qui devrait se situer autour de 10° Celsius. Si vous n'avez pas de cave, vous disposez peut- être d'une cave réfrigérée dont vous pouvez régler la température. Sinon, reste le réfrigérateur et la bonne gestion d'un stock de bouteilles pour éviter de les conserver à 19º, dans votre logement. Dans tous les cas, il s'agit de garder les bouteilles à l'abri de la lumière, de courants d'air ou encore de tout risque de coups et à température constante.

2. METTRE COMBIEN DE TEMPS LE CHAMPAGNE AU FRAIS ?

Si vous prévoyez un apéritif, un repas ou une dégustation, simplement, placez la ou les bouteilles au frais une heure avant de les ouvrir. Pendant l'heure, vous pouvez installer la bouteille dans un seau rempli à moitié d'eau et à moitié de glaçons. Si vous avez moins de temps pour rafraîchir votre flacon, disposez-le tout de même dans un seau rempli à moitié d'eau et à moitié de glaçons et ajoutez une bonne poignée de sel fin pour refroidir la température plus rapidement. Attention, ne jamais mettre de bouteille au congélateur. L'idéal est de pouvoir servir un champagne brut non millésimé, jeune, d'apéritif entre 6 et 9° mais pas trop froid pour ne pas dénaturer les arômes. Entre 10 et 12° pour un champagne vieilli plus longtemps, un millésime ou pour servir lors d'un repas.

3. DANS QUEL VERRE SERVIR LE CHAMPAGNE ?

Plusieurs écoles à ce sujet. Pierre-Emmanuel Taittinger, de la maison éponyme, défend la coupe qu'affectionnait Marie-Antoinette, dont un des seins aurait même servi de modèle. La flûte, accélérant la montée des bulles et donc l'effervescence, reste le synonyme de la fête et de la célébration. Les chefs de cave et œnologues vont préférer le verre de dégustation, verre tulipe. Un verre à vin, au col plus large qu'une flûte permet de mieux apprécier les arômes. Différents chefs (Arnaud Lallement) et sommeliers (Philippe Jamesse) ont conçu des lignes de verres s'adaptant à différentes dégustations. Les différences sont parfois frappantes alors le mieux est encore de les tester durant une séance ludique.

4. COMMENT BIEN SERVIR LE CHAMPAGNE ?

Pop bruyant ou non ? Tout dépend du contexte de la dégustation. Le rituel gastronomique exige une ouverture tout en discrétion. Une célébration appelle le fameux "pop" joyeux, provoquant sourires et yeux pétillants. Une fois ouverte, la bouteille se tient absolument par la base et pas du tout par le col. L'idée est de verser doucement le champagne et de ne pas remplir le verre. S'arrêter aux deux-tiers, maximum, est recommandé.

5. COMMENT DÉGUSTER LE CHAMPAGNE ?

Nous pourrions vous faire une liste très technique de la dégustation. Seulement, c'est finalement assez simple : il s'agit de prendre son temps et d'écouter ses sens. L'ouie est déjà sollicitée grâce au pop et à la mélodie des bulles versées dans le verre. Attardez-vous ensuite sur la couleur du champagne, sa tenue dans le verre. Humez-le, tentez de découvrir les arômes qui y s'en dégagent puis dégustez. Une première gorgée puis une seconde, histoire de laisser l'effet des bulles s'effacer au profit des saveurs. Et échangez. On parle ici de prendre du plaisir à déguster, il n'y a pas d'interrogation à la fin, seulement du partage. Alors, profitez !